Interview de Julien De Carli

News
 11/04/2019

De jeunes talents viennent régulièrement renforcer les équipes des filiales ASERTI Group, à des postes techniques ou commerciaux. Chaque collaboratrice et collaborateur contribue à améliorer en permanence le service et l’expérience des clients au sein de son entreprise et du groupe. Découvrez régulièrement le profil de l’un d’eux, récemment sorti d’école ou en début de carrière ainsi que ce qui l’a motivé à suivre une formation et à intégrer un domaine industriel, (maintenance d’équipements électroniques et mécanique, métrologie, robotique, etc.).

Merci à Julien De Carli d'avoir accepté de témoigner pour cette première interview et merci à chacune et chacun des collaborateurs pour son investissement et les valeurs humaines qu’il/elle partage avec ASERTI Group !
 

Qu’est-ce qui vous a attiré dans le secteur industriel ?
Au lycée, j’avais une forte attirance pour les mathématiques et le secteur industriel. J’ai donc naturellement fait un BTS Systèmes Électroniques, suivi d’une licence Commerce afin d’avoir un profil complet. À la fin de mes études, j’ai occupé un poste de technico-commercial dans une société qui revendait des composants électroniques. Cette expérience m’a poussé à me questionner sur ce qui me plaisait le plus : être commercial ou technicien ? J’ai alors décidé de postuler chez E2M il y a un peu plus d’un an, où je peux approfondir mes compétences de technicien dans divers domaines !

Comment se déroule une intervention ?
Chez E2M, les interventions sur site sont planifiées par les responsables d’affaires puis envoyées à un responsable planning qui collabore avec le responsable de laboratoire. L’intervention est ensuite confiée à un technicien, suivant son type et le domaine du client. La durée des interventions sur site peut varier entre une journée... et une semaine !

Quels sont vos challenges au quotidien ?
Réaliser la meilleure prestation possible entre le temps qui nous est alloué, le cahier des charges et le matériel à vérifier ! Cela nécessite d’avoir un bon sens du contact et de l’organisation afin d’effectuer les interventions dans le temps imparti.

Quel est la qualité première a avoir dans votre métier ?
Ex aequo, l’autonomie et la rigueur ! Il faut également être très vigilant, réactif face aux éventuels imprévus et avoir le goût du travail bien fait. Les vérifications métrologiques sont souvent pointues et nécessitent de ce fait des comptes-rendus poussés.

Avez-vous des anecdotes sur votre métier, des faits surprenants ou des clins d’œil amusants ?
Il arrive que nous passions une semaine en intervention sans rentrer chez nous. Lorsque nous sommes en binôme, les moments partagés entre collègues au cours de ces interventions sont souvent remplis d’anecdotes !